Philippe Schwartz
Sexologie Hypnothérapie Relaxation à Paris 16
36 rue Scheffer, 75116 Paris 16
 
Disponible aujourd'hui de 9h30 à 13h et de 13h30 à 19h30
 
06 24 52 83 82

Une activité sexuelle régulière permet-elle de mieux s’endormir ?

Sexologie

Oui

 

La sensation d’apaisement, de bien-être, de décontraction musculaire qu’on ressent après avoir fait l’amour est physiologiquement complètement propice à l’entrée dans le sommeil.

Cette entrée dans le sommeil est également favorisée par l’activité sexuelle elle-même qui s’accompagne d’une action favorable sur la diminution du stress.

Là encore, il existe un support biologique : freination de la sécrétion de cortisol (hormone du stress et de l’éveil) par l’ocytocine et donc réduction de l’anxiété et du stress, apaisement des besoins et sensation de bien-être grâce à la sécrétion de dopamine et donc sensation de sérénité, réduction des douleurs éventuelles et du stress grâce à la production calmante d’endorphine.

Tous ces déterminants biologiques générés par l’activité sexuelle font disparaître les plus fréquents obstacles à l’endormissement que sont le stress, les ruminations anxieuses ou les douleurs, et facilitent la sécrétion de mélatonine, hormone déclenchant la survenue du sommeil.

Sur le plan affectif dans un couple, la présence de l’autre, le partage de plaisir sensuel et sexuel qui a eu lieu, la complicité renouvelée dans une intimité unique, viennent apaiser les pensées, rassurer sur soi et l’attachement éprouvé, tous facteurs favorisant une quiétude favorable à un endormissement serein.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.