Philippe Schwartz
Sexologie Relaxation à Paris 16
36 rue Scheffer, 75116 Paris 16
 
Disponible de 9h30 à 13h et de 13h30 à 19h30
 
06 24 52 83 82

Le théorème de l’amour

Sexothérapie

Le théorème de l’amour ou théorème de Schwartz postule que l’amour entre 2 individus est la résultante de multiples affinités dont la convergence est à l’origine du sentiment d’unicité de l’autre et de la relation.

Il se développe selon la formule Amour = (complicités + partages) x (affects + intellect + sensuel) x Indéfinissable ou A = (c + p) x (a + i + s) x I.

Les complicités sont le plaisir à faire des activités ensemble.

Les partages sont les goûts et envies communes.

Les affects peuvent être l’état amoureux, la tendresse, le désir et le plaisir à être ensemble, le manque en l'absence de l'autre.

L’intellect représente les affinités culturelles, conversationnelles, artistiques, relationnelles.

Le sensuel comprend la sexualité au sens large, allant de la relation sexuelle au plaisir de se prendre la main en passant par les regards, les pensées, l’érotisme.

L’indéfinissable est ce quelque chose qu’on n’arrive pas à définir ou à exprimer, comme une épice impossible à qualifier mais qui donne un goût exceptionnel à l’ensemble.

Tous ces déterminants peuvent se retrouver à des degrés variables selon la nouveauté ou l’ancienneté de la relation, les événements de vie, la personnalité ou la maladie.

Ils sont tous à cultiver…


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.