Philippe Schwartz
Sexologie Hypnothérapie Relaxation à Paris 16
36 rue Scheffer, 75116 Paris 16
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 24 52 83 82

Le couple et son évolution aujourd’hui

Sexologie

L’attachement amoureux durable au sein d’un couple est une des relations affectives les plus importantes qui soit pour un individu. Le couple est un lieu de sécurité, de soutien et d’entraide majeur, et le sentiment de sécurité ressenti est à son tour un facteur de consolidation de la relation de couple.

Les évolutions sociologiques du couple ont fait du couple le lieu d’un investissement affectif majeur où viennent se conjuguer désirs amoureux et attentes parfois excessives des partenaires au milieu de nombreuses interactions sociales, sentimentales, professionnelles et généralement parentales.

 

Comment se définit un couple ?

Un couple, dans les pays occidentaux, pourrait se définir comme deux individus qui :

  • Souhaitent être un couple car ils s’aiment.
  • Ont le désir d’un épanouissement commun, sexuel, intellectuel, affectif.
  • Souhaitent avoir des enfants ensemble et les élever ensemble.
  • Ambitionnent d’évoluer conjointement socialement.
  • Se soutiennent l’un l’autre.
  • De façon durable.
  • Au sein d’une relation le plus souvent exclusive.

Le couple actuel est le fruit d’une longue évolution culturelle et sociale où chacun de ces items a pu varier selon les époques et les civilisations avant d’arriver au couple conjugal amoureux actuel.

 

L’évolution de la notion de couple dans le monde occidental

La notion de couple a notablement évolué dans son concept avant de devenir une entité propre résultant de l’union collaborative de deux partenaires et formant le noyau du lien familial.

Avant le 19e siècle, le couple n’était le plus souvent que l’union de deux familles à des fins sociales ou économiques, notamment l’enrichissement en patrimoine.

Par ailleurs le couple a longtemps été conçu sur un modèle patriarcal d’où l’altérité et l’indépendance socio-économique des partenaires étaient absentes.

Ce n’est qu’au 20e siècle qu’est apparue la famille dite « conjugale » constituant le couple en entité autonome à la fois conjugale et parentale.

Le couple s’est ainsi dissocié de son appartenance familiale au sens élargi et également de son inscription dans un modèle social prédéterminé.

Les choix personnels et amoureux ont remplacé les unions dictées par des intérêts familiaux ou patrimoniaux.

Une des conséquences de cette évolution a été une fragilisation du couple par rapport au nombre de liens familiaux, sociaux ou économiques qui le déterminaient auparavant.

La seule disparition du lien amoureux est donc désormais à même d’entraîner la fin du couple conjugal.

Aujourd’hui, les problématiques amoureuses, de désamour, sexuelles, d’évolution du couple avec le temps constituent les principaux motifs de souffrance au sein du couple.

 

De l’amour. Fragments d’un discours scientifique. Actes Sud Ed., Paris, 2019

Gérardin-Toran M. Thérapies conjugales. In Courtois F, Bonierbale M et coll. Médecine sexuelle. Lavoisier Ed., Paris, 2016

Lansac J, Lopès P et coll. Questions sexo. Eyrolles Ed., Paris, 2017


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.