Philippe Schwartz
Sexologie Hypnothérapie Relaxation à Paris 16
36 rue Scheffer, 75116 Paris 16
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 24 52 83 82

Le concept de souffrance numérique

Souffrance numérique

La souffrance numérique désigne toutes les répercussions psychologiques, émotionnelles et comportementales que peut entraîner un usage excessif des supports numériques (ordinateur, smartphone, tablettes, objets connectés) sur la vie personnelle, professionnelle, relationnelle, familiale, conjugale ou parentale des gens.

Elle vient s’ajouter aux répercussions physiques qui sont notamment représentées par les troubles musculosquelettiques (douleurs articulaires ou musculaires, tendinites, etc.) qui peuvent être occasionnés par un mauvais usage des supports numériques en termes de position ou de temps passé.

 

Elle devient de plus en plus préoccupante tant que chez les jeunes que chez les adultes.

Les troubles du sommeil secondaires à leur usage excessif vespéral voire nocturne représentent bien sûr une des premières répercussions observées chez tous.

Les jeunes souffrent d’une intégration à eux-mêmes de l'outil numérique qui leur tient maintenant lieu de mémoire et de savoirs extériorisés ou d’une addiction, avec comme conséquences une moindre efficience cognitive et un amoindrissement des relations interhumaines réelles.

Dans les milieux professionnels, les temps privés et professionnels en viennent à se superposer au détriment des temps personnel, relationnel et familial.

L’équilibre est ainsi rompu entre vie professionnelle, vie personnelle, vie amoureuse, vie relationnelle et affective. La souffrance naît de ce déséquilibre où les différentes facettes de nos vies, de nos personnalités ne sont plus dissociées et ne sont plus vécues pour elles-mêmes dans leur intensité et leur besoin d’existence propres.

 

La sexualité est aussi impactée par les mauvais usages du numérique.

Chez les jeunes, la pornographie tend à devenir un comportement éducatif référentiel chez les garçons et les filles se coulent dans le désir des garçons pour rester populaires et dans le groupe au détriment de leur propre désir. Les amours et les premières expériences sexuelles en pâtissent au détriment de l’imaginaire et de la magie amoureuse, au détriment du désir et de l’apprentissage de la sexualité.

Dans les couples, l'emprise numérique a envahi la chambre et l'intimité au détriment des échanges, de la sensualité, de la sexualité, de l’intimité.

L’emprise numérique dans la vie sexuelle, affective, amoureuse est devenu un usage toxique pour les relations si on ne se distancie pas de son usage.

 

Apprendre la segmentation et la dissociation

Retrouver un équilibre entre les différentes facettes de sa vie pour vivre chacune pleinement et sans mettre sa santé psychique en souffrance repose sur deux principes :

  • Segmenter sa vie en temps réservés : temps professionnel, temps familial, temps intime amoureux, temps personnel pour soi, etc. Retrouver ainsi la complétude de chacune de ses facettes et les vivre chacune à 100%.
  • Dissocier sa vie et la vie réelle de sa vie numérique et de ce qu’on y reçoit comme informations. La vie professionnelle est aussi autre chose que les mails ou que les vidéoconférences, la vie affective est autre chose qu’échanger par messagerie, la vie sexuelle et intime est autre chose que s’envoyer des sexto ou la pornographie.

 

De plus en plus de thérapeutes prennent en charge la souffrance numérique quel que soit son contexte, professionnel ou personnel.

Ils ont des programmes thérapeutiques à vous proposer pour vous retrouver vous-même et vous aider à vous distancier de l’usage numérique (méditation, relaxation, etc.) et pour vous redéfinir avec vous votre usage des outils numériques (planning, etc.). Ces programmes sont eux-mêmes modulables en fonction des domaines spécifiques de souffrance (souffrance au travail, problème de couple, addiction, etc.).

N’hésitez pas à demander leur aide.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.