Philippe Schwartz
Sexologie Hypnothérapie Relaxation à Paris 16
36 rue Scheffer, 75116 Paris 16
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 24 52 83 82

La prise en charge sexologique de la ménopause

Sexologie

La prise en charge sexologique de la femme ménopausée devrait idéalement se faire dès la phase de transition (péri-ménopause) qui est souvent une période de remise en question également appelée crise du milieu de vie.

Il ne faut pas perdre de vue que l’espérance de vie des femmes dans les pays occidentaux est d’environ 84 ans. La ménopause survenant en général aux alentours de l’âge de 50 ans, les femmes ont donc encore 35 ans de vie après la ménopause durant lesquels il importe qu’elles puissent conserver une qualité de vie optimale incluant une vie sensuelle et sexuelle aussi harmonieuse et satisfaisante que possible et souhaitée.

 

Les grands principes de l’abord sexologique lors de la ménopause

  • Un examen gynécologique ou une consultation en gynécologie constituent un préalable diagnostique indispensable.
  • La femme doit désirer la résolution de son problème sexuel et être demandeuse d’une prise en charge sexologique.
  • Le symptôme doit être analysé et précisé par une anamnèse rigoureuse pour pouvoir proposer le traitement approprié.
  • La plainte sexuelle devra être analysée également dans son retentissement sur la qualité de vie globale de la femme et également au niveau du couple.

 

Avant tout, une analyse précise du symptôme sexuel

Un entretien souvent relativement long est toujours le premier temps de la prise en charge sexologique afin :

  • De préciser le contexte de survenue du dysfonctionnement sexuel et en particulier son lien avec la survenue de la ménopause ou son éventuelle antériorité. Certains troubles peuvent en effet être déjà présents avant la ménopause, celle-ci ne venant que les amplifier. On peut ainsi par exemple identifier un problème de couple dont la prise en charge sera différente.
  • De rechercher d’autres causes de dysfonction sexuelle qu’il conviendra de prendre en charge, comme par exemple une gêne sexuelle liée à un début de prolapsus génital ou à une maladie dermatologique comme un lichen atrophique vulvaire.
  • De définir les étapes et modalités de la prise en charge sexothérapique.

Cet entretien permet d’évaluer le niveau de connaissances de la femme, ses capacités, ses blocages ou ses inhibitions pour s’exprimer sur la sexualité et sur ses difficultés, et sur ses préférences et choix d’abord thérapeutique.

Il permet ensuite de définir avec elle les objectifs de la prise en charge. Ces objectifs seront les items principaux des évaluations qui seront faites au cours de consultations.

 

A quelles modalités de prise en charge peut-on avoir recours ?

La prise en charge d’un trouble sexuel à la ménopause peut être fait à partir de différents outils thérapeutiques comme :

  • Le traitement médical de la ménopause lorsque le sexologue est également médecin.
  • La prescription de gel intime pour contrer la sécheresse vaginale et les douleurs lors des rapports sexuels.
  • La relaxation avec travail sur la respiration, le temps présent et l’association d’exercices musculaires périnéaux d’autant plus importants que le relâchement des muscles du périnée peut commencer à se manifester à l’âge de la ménopause.
  • L’hypnothérapie visant à supprimer les peurs, anxiétés et émotions négatives liées à au trouble sexuel et à la ménopause.
  • Une thérapie de couple ou un conseil conjugal pour prendre en charge la sexualité du couple dans son ensemble et les éventuelles problématiques identifiées.

Ce travail de sexothérapie proprement dite peut être accompagné d’un abord psychothérapique lorsque l’importance d’une origine psychologique, avec des problématiques plus profondes, le justifie.

 

Prendre en compte le partenaire

La prise en charge sexologique de la femme ne doit pas faire abstraction de son couple ou de son partenaire.

Il convient de mettre à plat un éventuel conflit de couple et également de préparer le couple à une nouvelle sexualité tenant compte des modifications sexuelles induites par la ménopause.

Cette prise en compte pourra aussi permettre de mettre à jour une dysfonction chez le partenaire, notamment une dysfonction érectile, ou un problème de couple plus ancien, et d’y apporter des propositions de solution.

 

La notion de « couple-pause »

La « couple-pause » définit le retentissement soit de l’andropause soit de la ménopause de la partenaire sur la sexualité et la qualité de vie du couple ou également la conjonction de la survenue de l’andropause et de la ménopause chez les deux membres du couple.

Un des faits principaux est que l’atteinte de la fonction sexuelle et affective de l’un des membres du couple amplifie les troubles sexuels et affectifs de l’autre membre créant un cercle vicieux pouvant impacter fortement la vie sexuelle, sensuelle et affective du couple. Inversement, la bonne santé sexuelle et affective de l’un et du couple renforce la bonne santé sexuelle et affective de l’autre partenaire.

Le maintien d’une bonne qualité sexuelle et affective du couple passe avant tout par une bonne communication dans le couple au niveau des difficultés sexuelles de l’un et de l’autre partenaire.

Ainsi une perte de la complicité et de l’intimité dans le couple constitue un frein à la satisfaction sexuelle.

Ce maintien du bien-être du couple passe notamment par la nécessité de ne pas se résigner en prétextant l’effet de l’âge.

 

Une approche particulièrement bien adaptée : l’approche MPSC

L’approche MPSC est une approche globale des troubles sexuels qui apparaît particulièrement adaptée à la ménopause :

  • Médicale.
  • Personnelle et Psychologique.
  • Sociale.
  • Prise en compte du Couple.

La prise en charge médicale est indispensable dans la ménopause même si elle ne saurait suffire au traitement des troubles sexuelles liés à la ménopause. Elle permet également de repérer d’autres pathologies liées à l’âge ayant également un retentissement sur la sexualité, par exemple des douleurs articulaires, qu’il importe de prendre en compte.

La prise en charge psychologique et centrée sur la personne s’intéresse au symptôme sexuel et à la sexualité de la femme dans son histoire et sa globalité. Elle considère ainsi le trouble sexuel dans toutes ses interactions avec la qualité de vie et vise également à repérer d’éventuels symptômes psychologiques associés comme par exemple une dépression.

La prise en compte sociale vise à évaluer les éventuelles difficultés relationnelles dans la vie familiale, amicale ou professionnelle. Elle est particulièrement importante lors de la ménopause en raison de la conjonction fréquente de cette période de la vie personnelle de la femme avec par exemple la survenue d’une dépendance de parents âgés ou le départ de la maison d’enfants devenus grands. L’âge de survenue de la ménopause est aussi souvent un âge de modifications parfois importantes et de nécessité de réaménagements de la vie familiale.

La prise en compte du partenaire et de l’entité couple (histoire, fonctionnement actuel) s’avère primordiale afin d’aborder des problématiques susceptibles d’entraver la vie actuelle du couple ou son évolution. Il peut ainsi s’agir de dysfonction sexuelle chez le partenaire, de conflit de couple patent ou latent, etc.

Cette approche MPSC est une excellente façon d’identifier les différents facteurs pouvant orienter les choix de modalités de prise en charge et éventuellement l’instauration de prises en charge coordonnées avec d’autres praticiens (psychologue par exemple).

 

Bondil P. Vieillissement sexuel : mythes et réalités biologiques. Sexologies, 2008 ; 17 : 152-173

Jannini EA, Nappi RE. Couplepause : a new paradigm in treating sexual dysfunction during menopause and andropause. Sex. Med. Rev., 2018; 6: 384-395

Lopès P. Ménopause et sexualité. In Courtois F, Bonierbale M et coll. Médecine sexuelle. Lavoisier Ed., Paris, 2016

Nobile C. Symptômes génito-urinaires de la ménopause… que prescrire ? Rev. Prat., 2020

Salama S et coll. Vieillir, c’est vivre. Sexologies, 2014 ; 23 : 1-3


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.