Philippe Schwartz
Sexologie Hypnothérapie Relaxation à Paris 16
36 rue Scheffer, 75116 Paris 16
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 24 52 83 82

L'acte sexuel en lui-même est-il indispensable à une bonne santé ?

Sexologie

Non, pas à lui tout seul…

 

Il est impossible ici d’apporter une réponse tranchée tant l’acte sexuel est important en lui-même et à la fois si peu suffisant à lui tout seul, en particulier pour la femme.

Je vais mettre de côté les rencontres sexuelles furtives dont le but réside essentiellement dans l’acte lui-même, même si ça pourrait se discuter car la nouveauté, l’excitation, la transgression éventuellement qui précèdent ou entourent l’acte font partie intégrante du plaisir.

Donc pas faux dans la mesure où les dysfonctions sexuelles au moment de l’acte en lui-même peuvent avoir des répercussions négatives sur le psychisme du sujet et sur son équilibre de vie. A ce titre, l’acte lui-même est important et bon pour l’estime de soi, pour le plaisir du ou de la partenaire, pour la santé du couple.

Plutôt faux car la sexualité est un tout qui va de la séduction à l’acte sexuel lui-même en passant par la rencontre, l’excitation, l’attente des signaux de consentement, la sensualité, l’érotisme, l’activation des sens, la découverte, etc., et que tous ces éléments donnent son sel au sucre que représente l’acte lui-même.

Pas tout à fait vrai car l’acte lui-même s’inscrit entre un « avant » constitué d’échanges, de désir croissant, dans une ambiance d’affection et un « après » fait de tendresse, de caresses, de mots différents, de partages intimes, etc. Ce sont tous ces éléments, qui préparent et entourent l’acte sexuel, qui lui impriment sa tonalité, notamment sa tonalité amoureuse laquelle va bien au-delà du seul plaisir sexuel.

Une relation sexuelle peut être extrêmement satisfaisante et emplie de plaisir sans qu’il y ait de pénétration, par la seule magie des caresses, des regards, des mots, des rapports orogénitaux. Ensuite un acte sexuel ne peut être bon que s’il est librement consenti par tous les partenaires et respectueux de soi et de l’autre dans ses conditions, dans les désirs, les envies, les fantasmes. Et enfin, la satisfaction sexuelle chez la femme est le plus souvent fortement associée à la qualité de la relation affective, aux sentiments et à la communication tandis que celle de l’homme est en général plus axée sur le plaisir orgasmique.

L’acte sexuel n’est donc pas un acte mais une pièce à plusieurs actes et scènes et c’est cet ensemble qui est bon pour la santé physique et psychique et, pour un couple, pour la santé du couple en tant qu’entité amoureuse et sentimentale.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.