Philippe Schwartz
Sexologie Relaxation à Paris 16
36 rue Scheffer, 75116 Paris 16
 
Disponible de 9h30 à 13h et de 13h30 à 19h30
 
06 24 52 83 82

Aphrodisiaques et difficultés d’érection

Sexothérapie

Si un trouble durable de l’érection doit faire l’objet d’une consultation et d’un bilan médical et sexologique, les substances dites aphrodisiaques peuvent contribuer à l’amélioration d’un trouble de l’érection, notamment passager.

Elles relèvent des aliments, des plantes et des huiles essentielles.

 

Aliments et compléments alimentaires

 

Les aliments

Certains aliments sont réputés posséder des vertus aphrodisiaques naturelles :

  • Les huitres, les céréales d’avoine ou de germes de blé, stimulant la production de testostérone via leur richesse en arginine.
  • Les asperges, le céleri.
  • L’ail et l’oignon (effet vasodilatateur).
  • Le tribulus, dénommé « viagra naturel ».
  • Le chocolat noir, stimulant la sécrétion de dopamine et d’endorphines (hormones dites du plaisir).
  • L’avocat, stimulant la production de testostérone.
  • La pastèque dont un composé, le lycopène, augmente le flux sanguin dans la région génitale. Elle est également riche en citrulline, précurseur de l’arginine qui favorise la production de testostérone.
  • La betterave, via la production d’acide nitrique qu’elle entraîne et qui favorise la vascularisation pénienne.
  • Les clous de girofle, augmentant l’afflux sanguin dans les zones génitales.
  • Le gingembre et le ginseng pour leur action stimulante générale et vasodilatatrice majorant l’apport sanguin pénien, consommés en aliments ou en boisson.
  • Le safran, stimulant sexuel.
  • Le poivre de Cayenne, stimulant et vasodilatateur.
  • La maca, tubercule péruvien, dit « ginseng péruvien ».
  • Le bois bandé, consommé sous forme liquide dilué dans un jus de fruit, pour ses qualités vasodilatatrices.

C’est également le cas de certaines boissons : champagne (effet relaxant et désinhibant), bière brune (effet positif sur la circulation sanguine), chocolat (contenu en sérotonine et en endorphines euphorisantes). Mais il ne faut pas oublier que la consommation excessive d’alcool a un effet totalement contre-productif sur l’érection.

 

Les compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires sont réputés posséder un effet aphrodisiaque : gingembre, ginseng (tonifiant naturel et vasodilatateur), guarana (caféine), maca péruvien, gelée royale, tribulus.

Ils agissent notamment grâce à un effet vasodilatateur améliorant l’afflux sanguin pénien ou en stimulant la production de testostérone (tribulus).

La vitamine D apparaît liée au désir sexuel de façon couplée avec la testostérone, leurs taux montent et baissent de façon parallèle.

  • Une supplémentation est d’autant plus nécessaire que dans les populations peu exposées au soleil, la carence est fréquente.
  • Cette supplémentation se fait sur prescription médicale, usuellement par une ampoule de 50.000 unités de vitamine D à prendre chaque mois, diluée dans un verre d’eau.

Une supplémentation en zinc, en magnésium ou en arginine est recommandée par certains.

 

Phytothérapie

Plus de 700 plantes médicinales sont rapportées comme possédant des vertus aphrodisiaques et stimulantes sur l’érection.

Elles appartiennent majoritairement aux familles des Fabaceae, des Asteraceae et des Berberidaceae.

Une des plus connues en médecine chinoise est Epimedii Herba ou Yin Yang Huo.

Les autres sont : Epimedium brevicornum, Epimedium sagittatum, Epimedium pubescens, Epimedium koreanum, Butea superba, Chlorophytum borivilianum, Curculigo orchioides, Dactylorhiza hatagirea, Epimedium genus, Eurycoma longifolia, Hygrophila spinosa, Lepidium meyenii, Mondia whitei, Myristica fragrans, Panax ginseng, Pausinystalia johimbe, Tribulus terrestris, Withania somnifera, Moringa oleifera, Passiflora incarnata.

  • Butea superba, Crocus sativus, Eurycoma longifolia, Ginkgo biloba, Kaempferia parviflora, Lepidum meyenii, Panax ginseng, Pausinystalia johimbe, Pistacia vera, Purica granatum, Rosa Damasceria, Tribulus terrestris, Trigonella foenum-graecum ont fait l’objet d’études contrôlées versus placebo dont certaines ont montré des améliorations significatives de la fonction sexuelle et de l’érection.

Leurs modes d’action font intervenir une action sur la production de testostérone, un effet anti-oxydant, une inhibition de la PDE5 ou une stimulation des structures érectiles.

Outre les plantes de la pharmacopée chinoise, on trouvera plus usuellement :

  • Ginseng rouge et angélique chinoise, pour leurs propriétés à la fois toniques et relaxantes.
  • Schizandra (baie), qui stimule les perceptions sensorielles tout en ayant un pouvoir relaxant antistress.
  • Ginkgo biloba, souvent associé avec le gingembre.
  • Gingembre, qui réactive la vitalité corporelle.
  • Ashwagandha, qui possède de multiples effets toniques et dont la racine a des vertus aphrodisiaques.
  • Tribulus terrestris (ou « Viagra végétal »), plante ayurvédique qui augmenterait la libido en stimulant la sécrétion de testostérone.
  • Trigonella (fénugrec), qui augmenterait également la libido en stimulant la sécrétion de testostérone.
  • Lepidium meyenii (maca), surnommé le « Viagra péruvien », utilisé comme complément alimentaire.
  • Cordyceps sinensis, stimulant sexuel tibétain très utilisé en Chine.
  • Epimède ou Yin Yang Huo, stimulant la production de testostérone.
  • Baies de Goji, stimulant la production de testostérone.
  • Cognassier.
  • Pollen de palmier.
  • Mucuna pruriens.
  • Bourgeon de pommier, stimulant sexuel via la production de testostérone.
  • Sauge sclarée.
  • Eleutherococcus ou Ginseng de Sibérie.
  • Muira puama, arbuste d’Amazonie.
  • Katuba (catuaba) pour les propriétés vasodilatatrices de son écorce consommée en infusion.
  • Damiana en infusion, relaxante et déstressante.
  • Romarin.
  • Avoine (Avena sativa).
  • Luzerne (Alfalfa).
  • Valériane (Valeriana), Passiflore (Passiflora) et tilleul (Tilia) sont indiqués en cas de troubles anxieux associés.

 

Huiles essentielles

 

Les huiles essentielles du lâcher prise

Certaines huiles essentielles (HE) vont favoriser le lâcher-prise et donc aider à apaiser le stress de la peur de l’échec sexuel, d’autres ont des vertus contre la dysfonction érectile.

• Les huiles essentielles apaisantes et relaxantes sont essentiellement :

  • L’HE de Ylang-Ylang ou Cananga odorata.
  • L’HE de patchouli ou Pogostemon cablin.
  • L’HE de rose de Damas ou Rosa damascena.
  • L’HE de santal blanc ou Santalum album.
  • L’HE de jasmin ou Jasminum grandiflorum.
  • L’HE de bourbon ou Géranium rosat.
  • L’HE de bois de rose.
  • L’HE de bois de Hô.
  • L’HE de Néroli.

 

Les huiles essentielles favorisant l’érection

Les huiles essentielles recommandées pour le traitement naturel des difficultés d’érection sont :

  • L’HE de gingembre officinal ou Zingiber officinale.
  • L’HE de curcuma ou Curcuma longa.
  • L’HE de menthe citronnée ou de menthe bergamote (Mentha citrata).
  • L’HE de cannelle de Ceylan ou Cinnamomum verum.
  • Les HE de patchouli (Pogostemon cablin), de palmarosa (Cymbopogon martinii), de pistachier lentisque (Pistacia lentiscus) pour leurs propriétés vasodilatatrices qui vont favoriser l’afflux sanguin vers la verge.

Certaines de ces huiles contenant des phénols, elles ne sont pas recommandées en massage car irritantes pour la peau.

Elles sont donc plutôt administrées par voie orale (2 gouttes), en diffusion ou en dépôt sur les taies d’oreiller (2 gouttes).

 

Les huiles essentielles de massage stimulant

D’autres huiles essentielles peuvent être utilisées avec précaution (irritantes et dermocaustiques) et très diluées (3 gouttes dans 2 cuillères à soupe ou 10 gouttes d’huile végétale) en massage du bas du dos avec un effet chauffant surajouté potentiellement excitant (afflux sanguin) :

  • HE de poivre noir (Piper nigrum).
  • HE de noix de muscade (Myristica flagrans).
  • HE de cannelle de Ceylan (Cinnamomum verum).
  • HE de gingembre officinal (Zingiber officinale).
  • HE de Ylang-Ylang (Cananga odorata).

 

Les huiles essentielles d’ambiance

Enfin il ne faut pas oublier les mélanges d’huiles essentielles à diffuser pour créer une ambiance agréable propice à l’éveil des sens :

  • HE de Néroli, géranium bourbon et Ylang-ylang (3 gouttes de chaque huile).
  • HE de cannelle de Ceylan (1 goutte), patchouli (3 gouttes), gingembre (2 gouttes) et Ylang-ylang (5 gouttes).

 

Jia-En Sin V et coll. Botanical medicine and natural products used for erectile dysfunction. Sex. Med. Rev., 2020

Vidal V. Osez les aphrodisiaques et autres stimulants sexuels. La Musardine Ed., Paris, 2013


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.